Gestion de la pénurie : comment réagir en temps de crise ?

Gestion de la pénurie : comment réagir en temps de crise ?

Depuis deux ans, les tensions à l’import et à l’export s’accélèrent. Le contexte climatique, sanitaire et désormais géopolitique rebat les cartes de la délocalisation, des coûts de production, de la logistique et de la gestion du réapprovisionnement. 


Adapter sa stratégie commerciale, ménager la trésorerie, maitriser son besoin en fonds de roulement (BFR) sont à l’heure actuelle des préoccupations majeures des entreprises, de même que la gestion de l’emploi.
 

Tous les secteurs d’activités sont touchés, plus particulièrement les filières agroalimentaire, bâtiment, électronique, énergie, métaux, construction et transport.
 

Face à ces nouveaux enjeux, nos équipes se mobilisent pour vous offrir plus que du droit et vous accompagner en ces temps difficiles.

AJUSTER SES STRATÉGIES COMMERCIALES EN TEMPS DE PÉNURIE

1. Analyser
1. Analyser
  • Identifier les sources de tensions contractuelles et concurrentielles (ex. difficultés/ruptures d’approvisionnement ; hausses tarifaires ; inexécutions ; retards ; pénalités ; demandes de renégociation ; demandes de priorisation ; ruptures de relations)
  • Déterminer le cadre légal applicable (ex. type de contrat, marché, acteurs)
2. Réagir
2. Réagir
  • Vérifier l’existence de mesures exceptionnelles /de régimes d’assurance spécifiques
  • Réaliser un audit contractuel (ex. force majeure, imprévision, adaptation, sanction de l’inexécution)
  • Réaliser un audit concurrentiel (ex. pratiques restrictives et/ou anti-concurrentielles, actes de concurrence déloyale)
3. Sécuriser
3. Sécuriser
  • Renégocier ses relations contractuelles
  • Repenser le modèle existant et adapter ses stratégies 

FAIRE FACE AUX TENSIONS FINANCIÈRES ET OPÉRATIONNELLES EN TEMPS DE PÉNURIE

1. Ménager la trésorerie, maitriser son BFR et gérer la dette
1. Ménager la trésorerie, maitriser son BFR et gérer la dette
  • Mettre en œuvre les mesures exceptionnelles de soutien prévues pour les entreprises les plus exposées (bâtiment / travaux publics, transport routier, entreprises exportatrices) pour préserver leur trésorerie.
  • Bénéficier du PGE « résilience » et de la « remise carburant » pour financer son BFR.
  • Renégocier la dette 
  • Se mettre sous la protection du tribunal pour trouver/renégocier un accord entre l'entreprise et ses principaux créanciers, fournisseurs, clients.
2.  Apaiser les tensions et/ou définir sa stratégie judiciaire
2.  Apaiser les tensions et/ou définir sa stratégie judiciaire
  • Rassurer ses partenaires et préserver le dialogue à travers la médiation inter-entreprises, le médiateur des entreprises ou le médiateur de la banque de France. 
  • Anticiper le procès : prendre ou actionner des garanties, attaquer et saisir le tribunal étatique ou recourir à l’arbitrage, préparer sa défense.

GÉRER LES EMPLOIS ET LES COMPÉTENCES EN TEMPS DE PÉNURIE

1. Recourir à l’activité partielle
1. Recourir à l’activité partielle
  • Les avantages du dispositif
  • Prises en charge financières par l’Etat et conditions de recours
2. Mettre en place l’activité partielle de longue durée
2. Mettre en place l’activité partielle de longue durée
  • Pourquoi et quand opter pour l’activité partielle de longue durée (« APLD ») ?
  • Financements de l’Etat et conditions de recours
  • Gestion du dispositif sur la durée
3. Négocier un accord de performance collective
3. Négocier un accord de performance collective
  • Pourquoi adopter ce dispositif ?
  • Peser ses avantages et contraintes
  • Que peut-on négocier dans un APC ? Pour quelle durée ?

Une question ?

Je souhaite être recontacté
close
*Champs obligatoires
close
*Champs obligatoires