FILTRER
Réinitialiser

Crédit d’Impôt Recherche : n’oubliez pas le Comité d’Entreprise

25 avril 2017
par Anne-Laure Cocheril

Dans le souci de rationaliser les thèmes d’informations consultations du Comité d’Entreprise, la loi Rebsamen (du 17 août 2015) a regroupé en 3 blocs, les 17 sujets qui devaient jusque là être mis sur la table du CE.

Cette refonte du code du travail ne s’est pas exactement déroulée à droit constant et le diable est dans les détails : la vigilance est de mise.

L’employeur doit désormais informer et consulter le CE sur l’utilisation du CIR.

En informant le CE sur la « situation économique et financière de l’entreprise », l’employeur doit évoquer « la politique de recherche et de développement technologique de l'entreprise, y compris sur l'utilisation du crédit d'impôt pour les dépenses de recherche » (article L2323-12 du code du travail).

A défaut, l’entreprise risque une suspension des aides publiques.

La sanction du défaut d’information consultation sur la politique de recherche développement s’étend désormais également à l’utilisation du crédit d’impôt recherche.

Pour éviter une suspension du CIR, l’employeur doit présenter au CE les informations détaillées concernant son utilisation et recueillir son avis.

Sur la même thématique

Je souhaite être recontacté
close
*Champs obligatoires
close
*Champs obligatoires