FILTRER
Réinitialiser

L’intelligence artificielle et la blockchain dans la supply chain parmaceutique

27 février 2020

La supply Chain est une phase déterminante dans la mise sur le marché du produit de santé dans des conditions économiques optimales pour l’entreprise qui va chercher à rationaliser et optimiser son mode de distribution en répondant aux enjeux de sécurité sanitaire.

Cette phase nécessite un encadrement contractuel fort permettant d’organiser et sécuriser la relation avec les fournisseurs, distributeurs, transporteurs, jusqu’au consommateur final, en conformité avec un encadrement législatif et réglementaire complexe spécifique au secteur des produits de santé.

L’intelligence artificielle (IA) et la blockchain (BC) sont susceptibles de devenir les deux technologies clés notamment dans la supply chain.

La BC, base de données distribuée, infalsifiable, sur laquelle les informations enregistrées sont soumises au contrôle des acteurs du réseau, se caractérise par l’immutabilité, la transparence, la confidentialité, la résilience qui assurent une sécurité en dehors de l’intervention d’un tiers de confiance. La BC, en hébergeant tous les échanges effectués entre les utilisateurs, permettrait d’aller au-delà des systèmes traditionnels de stockage et d’échanges d’information en matière de traçabilité.

L’un des principaux intérêts de l’IA est de permettre la gestion prédictive fondamentale dans l’industrie des produits de santé. Elle permet d’étudier le taux et la vitesse de propagation des pathologies et des besoins de traitements, et par conséquent l’importance d’anticiper la fabrication et la gestion des stocks à travers le monde.

Les solutions d’analyse prédictive combinant big data et machine learning favorisent à tous les niveaux de la Supply Chain les prises de décision qui vont maximiser la performance et l’agilité des entreprises en garantissant la traçabilité et la transparence des produits de santé.

Ces procédés renforcent les obligations légales résultant de la sérialisation (pour le médicament) et celle de l’Identifiant unique applicable aux DM, en corrigeant les lacunes ou imperfections de ces mécanismes.

L’association des techniques classiques d’automatisation et des techniques numériques basées sur l’exploitation de l’IA, de la puce RFID, et de la BC dans la supply Chain pharmaceutique permet d’assurer la protection de l’entreprise contre la fuite des données tout au long de la Chain, et de lutter contre le fléau de la criminalité visant à introduire sur le marché des produits falsifiés.

Sur la même thématique

Je souhaite être recontacté
close
*Champs obligatoires
close
*Champs obligatoires