FILTRER
Réinitialiser

Fidal Rennes accompagne la SARC dans son opération de cession

23 novembre 2020

Les équipes de Fidal Rennes ont accompagné la Société Armoricaine de Canalisation (SARC) dans son opération de cession à ses salariés.

La Société Armoricaine de Canalisation (SARC), est une société de travaux publics installée au Rheu (35) et spécialisée dans la pose de canalisations pour les réseaux d’eaux et pour les réseaux secs dédiés à l’électrique et la fibre optique.

Elle rayonne depuis 1977, sur le grand ouest de la France et réalise un chiffre d’affaires de 42 M€. Elle compte aujourd’hui 210 collaborateurs. Propriété de la famille Chupin depuis plusieurs générations, et dirigée depuis fin 2018 par Jean-Louis Vanhée, la SARC poursuit une spectaculaire progression et a été reprise par ses salariés le 30 septembre dernier. L’actionnaire actuel, Dominique Chupin, avait émis l’intention de céder son capital aux salariés. C’est aujourd’hui chose faite. Une transmission organisée avec succès dans l’esprit de cette entreprise familiale fondée sur des valeurs entrepreneuriales et humaines fortes.

Conseillés par Fidal, l’actionnaire et les repreneurs ont donc signé un accord prévoyant la cession de 80% du capital à ses salariés. Une opération réalisée par le biais de la création de deux holdings : la première, ARC@DEV, composée d’une équipe de 8 cadres dirigeants, possède aujourd’hui 75% du capital (LMBO) ; la seconde, dénommée ARC@SOL, est elle, ouverte aux salariés volontaires de l’entreprise et détient 5% de la SARC. Une soixantaine d’entre eux s’est ainsi engagée dans la reprise. L’objectif de l’opération étant de satisfaire chaque salarié qui le souhaite, y compris les plus petits porteurs, le minimum de souscription a volontairement été fixé à un niveau accessible. Dominique Chupin s’est engagé à conserver 20% du capital jusqu’en 2025, afin d’accompagner les équipes dans cette phase de transition. A terme, ces 20% seront cédés aux cadres repreneurs pour parachever la transmission. Et pour faciliter le passage de flambeau, Dominique Chupin a par ailleurs accepté de leur consentir un crédit-vendeur sur une partie du prix :

Une opération « gagnant-gagnant » au bénéfice de la Société et des valeurs défendues par les parties.

Cette opération permet à la SARC, misant sur un développement responsable et s’engageant dans la transformation environnementale, de poursuivre avec optimisme le déploiement de son activité.

Mots-clés

Sur la même thématique

Je souhaite être recontacté
close
*Champs obligatoires
close
*Champs obligatoires