FILTRER
Réinitialiser

Fidal accompagne le Paris FC dans le cadre de son audience de conciliation

28 février 2022

A la suite de la décision de la Commission Supérieure d’Appel, dans le cadre des incidents du match Paris FC – Olympique Lyonnais en Coupe de France, malgré l’atténuation de la sanction qui avait vu les trois matchs sur terrain neutre se transformer en trois matchs à huis clos à Charlety, le Paris FC avait saisi le Comité National Olympique et Sportif Français, considérant que la sanction était toujours disproportionnée.

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) s’est réuni ce mardi 22 février et a proposé une solution de conciliation aux deux parties, la Fédération Française de Football et le Paris FC, notamment en assortissant la sanction pour les deux matchs restants prévus à huis clos à Charlety du bénéfice du sursis.

Le Paris FC, accompagné par Sophie DION, avocate en droit du sport et of counsel au sein du cabinet Fidal, a accepté cette proposition.

Fidal se réjouit de l’acceptation de la proposition de conciliation par le Paris FC et la FFF, qui permettra donc au Paris FC d’accueillir ses supporters et les supporters de Sochaux et de Niort, les samedi 26 février et le samedi 12 mars.

Sur la même thématique

Je souhaite être recontacté
close
*Champs obligatoires

This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

close
*Champs obligatoires

This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.