ENGLISH ESPACE PRESSE FIDAL FIDUCIE FIDAL FORMATION CONTACT PLAN DU SITE RESTEZ CONNECTÉS
Publications
Actualités
Carrières
Le cabinet
Les avocats et experts
Les expertises
Les bureaux
International
Droit fiscal
Droit des sociétés
Droit social
Concurrence-Distribution
Propriété intellectuelle - Technologies de l'information
Droit du patrimoine
Règlement des contentieux
Droit public
Droit des Associations et de l'Economie Sociale et Solidaire
Banque, Assurance, Gestion d'actifs
Capital Investissement
Difficultés des entreprises
Droit boursier
Environnement
Evaluation et prix de transfert
Immobilier
Santé
Sport
Viti-vinicole
Rechercher un avocat Nous contacter
Présentation Domaines d'intervention Actualités Publications

Vive l'arbitre et le médiateur
Les Echos, 28/10/2010, par Antoine Le Brun

" La mondialisation s'est affranchie des frontières. Elle s'accommode mal désormais des juridictions nationales. Des entreprises peuvent se trouver en litige à l'autre bout du monde, avec un fournisseur ou un client. Elles ne souhaitent pas pour autant porter leur différend devant les tribunaux. D'abord, leur contentieux n'est pas synonyme de brouille définitive. Ensuite, quand des secrets de fabrication sont en jeu, inutile de les exposer publiquement. De leur côte, les juges des tribunaux se sentent mal à l'aise devant la complexité de certains dossiers industriels. Et puis, il y a la barrière de la langue... Autant de bonnes raisons qui poussent désormais à lire dans les MARC, l'acronyme de «mode alternatif de résolution des conflits». "





© FIDAL 2017, Tous droits réservés | Données personnelles | Notice légale | Conception & réalisation : Mazarine Digital