ENGLISH ESPACE PRESSE FIDAL FIDUCIE FIDAL FORMATION CONTACT PLAN DU SITE RESTEZ CONNECTÉS
Publications
Actualités
Carrières
Le cabinet
Les avocats et experts
Les expertises
Les bureaux
International
Droit fiscal
Droit des sociétés
Droit social
Concurrence-Distribution
Propriété intellectuelle - Technologies de l'information
Droit du patrimoine
Règlement des contentieux
Droit public
Droit des Associations et de l'Economie Sociale et Solidaire
Banque, Assurance, Gestion d'actifs
Capital Investissement
Difficultés des entreprises
Droit boursier
Environnement
Evaluation et prix de transfert
Immobilier
Santé
Sport
Viti-vinicole
Rechercher un avocat Nous contacter
Présentation Domaines d'intervention Actualités Publications

Dossier spécial ISF. Un déclaration s'impose... même si l'on n'est plus imposable
Les Echos, 15/05/2009, par Propos recueillis par Patrick Augier et François Le Brun

Avocat cité: Pierre Berger, avocat associé, membre du Cercle des fiscalistes.

Cette année encore, près de 500 000 contribuables seront redevables de l'ISF. Certains vont peut-être se sentir exonérés de leur obligation parce que leur portefeuille boursier a dégringolé ou parce que la pierre a considérablement chuté. Pourtant, il ne suffit pas de considérer que la valeur de son patrimoine a chuté pour se dispenser d'en informer l'administration fiscale. Cette dernière serait intriguée de ne rien recevoir de la part de particuliers qui, jusqu'à présent, envoyaient chaque année une déclaration.





© FIDAL 2017, Tous droits réservés | Données personnelles | Notice légale | Conception & réalisation : Mazarine Digital